Après une grossesse ou pour des raisons génétiques, les lèvres se développent d’une façon anormale, provoquant une gêne physique ou psychologique chez de nombreuses patientes.

Ceci peut être corrigé en effectuant une Labiaplastie ou une Nymphoplastie.
La procédure est relativement simple, prend moins d’une heure et est réalisée sous anesthésie locale.

La nymphoplastie est encore relativement méconnue et souvent considérée comme tabou, mais elle peut changer et corriger efficacement l’apparence des lèvres vaginales.

 

Suis-je une bonne candidate pour la nymphoplastie ?

  • Vous êtes une bonne candidate pour l’intervention de la nymphoplastie si vous souffrez de l’un ou plusieurs de ces signes :
  • Vous êtes nées avec des lèvres déformées, irrégulières ou mal protégées.
  • La forme ou la taille de vos lèvres a changé avec l’âge ou après l’accouchement.
  • La mesure des petites lèvres dépasse 4cm.
  • Les grandes lèvres perdent leur forme (diminution de la graisse dans la région), ce qui leur fait perdre leur fonction d’origine.
  • Vous êtes mal à l’aise avec leur apparence.

 

Tarif nymphoplastie : 1950 €

Ce forfait inclus : L’intervention chirurgicale, l’anesthésie, l’utilisation du bloc opératoire, le séjour à la clinique, les médicaments, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, le séjour de convalescence à l’hôtel et les transferts (Aéroport / Clinique / Hôtel).

Anesthésie : Générale

Durée du séjour : 4 jours (3 nuits) : 2 nuits à la clinique / 1 nuit à l’hôtel

Cicatrice nymphoplastie: Pas de cicatrice 

Temps d’absence avant de revenir au travail : Vous pouvez reprendre le travail au bout d’une semaine. Ne pas faire d’efforts et garder une activité physique modéré pendant 15 jours.

 

Avant la nymphoplastie :

Votre chirurgien vérifie les antécédents médicaux détaillés et effectue un examen physique pour déterminer votre aptitude à la chirurgie. Il répond à toutes les questions que vous pouvez avoir et vous explique les résultats que vous pouvez obtenir après l’opération.

Avant l’intervention, il est conseillé d’arrêter le tabac et l’alcool au moins deux semaines avant l’intervention.

Comment se déroule l’intervention de nymphoplastie ?

L’utilité de la labiaplastie :

Anesthésie :

– Locale
– Générale (dans le cas où la patiente est sensible de suivre le déroulement de la chirurgie sous une anesthésie locale).

 

Cette chirurgie consiste à couper l’excès de peau autour des lèvres internes. Pendant la position de lithotomie, des dessins sont faits pour estimer l’excédent à corriger. La peau autour du clitoris n’est pas enlevée pour ne pas provoquer de perte de sensibilité.

La procédure prend moins d’une heure en moyenne et l’hospitalisation ne dure qu’une journée généralement.
Les risques sont très faibles et comprennent les infections ou les saignements.

 

labiaplastie

 

 

Après la chirurgie

Les effets postopératoires ne sont pas très douloureux, même si la marche est gênante les premiers jours.

La période de convalescence après laquelle vous pouvez retourner au travail est relativement courte mais il faut prendre en considération les efforts physiques relatifs à votre activité professionnelle.

Les sutures se résorbent d’elles-mêmes, il n’y a pas de fil à enlever.

Des vêtements légers, des sous-vêtements en coton et une jupe sont fortement recommandés durant les premiers jours.

Après avoir utilisé les toilettes, il est nécessaire de nettoyer et de sécher les lèvres consciencieusement.

Veillez à bien sécher aussi après la douche pour éviter la macération.

Vous pouvez reprendre vos activités sexuelles dès que le processus de guérison est terminé, soit quatre à six semaines après l’opération.

Le sport et de grands efforts ne sont pas recommandés pour les 6 premières semaines de guérison.

La cicatrice, souvent rose au cours des 3 premiers mois, s’estompe graduellement sur 6 à 12 mois. Cette évolution dépend de votre qualité de peau.

 

Quels sont les risques ?

Un hématome ou un saignement peuvent parfois être observés et peuvent nécessiter une nouvelle opération.

Les infections peuvent être évitées grâce à une hygiène stricte pré et postopératoire jusqu’à guérison complète.

Un changement de sensibilité est possible et peut disparaître en quelques mois.

Les accidents thromboemboliques (phlébite, embolie pulmonaire), complication la plus grave, sont exceptionnels et des précautions sont prises pour réduire les risques.

Voir aussi :

Chirurgie esthétique

Vaginoplastie

Myomectomie

Hystérectomie

Hyménoplastie durable

Hyménoplastie provisoire