La myomectomie est une procédure chirurgicale qui consiste à effectuer l’ablation d’un ou plusieurs fibromes utérins ou tumeurs non cancéreuses sans enlever l’utérus.
Selon la localisation des fibromes, la myomectomie peut se faire par la région pelvienne ou par le vagin et le col de l’utérus.
Le retrait des fibromes peut permettre à une femme de tomber enceinte après la chirurgie.

 

Suis-je une bonne candidate pour la myomectomie ?

 

Si vous avez besoin d’une intervention chirurgicale, les raisons de choisir une myomectomie au lieu d’une hystérectomie pour les fibromes utérins sont :

  • Vous prévoyez d’avoir des enfants
  • Votre médecin soupçonne les fibromes d’interférer avec votre fertilité
  • Vous voulez garder votre utérus

 

Tarif myomectomie: à partir de 1900 €

Ce forfait inclus : L’intervention chirurgicale, l’anesthésie, l’utilisation du bloc opératoire, le séjour à la clinique, les médicaments, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, le séjour de convalescence à l’hôtel et les transferts (Aéroport / Clinique / Hôtel).

Anesthésie : Générale

Durée du séjour : 6 jours (5 nuits) : 3 nuits à la clinque / 2 nuits à l’hôtel

Cicatrice myomectomie : Pas de cicatrice

Temps d’absence avant de revenir au travail : Vous pouvez reprendre le travail au bout d’une semaine. Ne pas faire d’efforts et garder une activité physique modéré pendant 15 jours.

 

Avant la myomectomie :

A la première consultation, les points suivants sont abordés avec votre médecin :

  • Votre état de santé, vos antécédents médicaux ainsi que les médicaments que vous prenez. Votre médecin vous dira quels médicaments prendre ou arrêter avant votre chirurgie.
  • Si vous prenez des anticoagulants tels que l’aspirine, assurez-vous d’en parler à votre médecin.
  • Vous pouvez avoir besoin d’un laxatif ou un lavement avant la chirurgie.
  • Quelques tests peuvent être nécessaires avant la chirurgie.
  • Il est conseillé d’arrêter de fumer, de manger équilibré et rester active

 

 

Déroulement de la myomectomie:

Les approches chirugicales de la myomectomie :

Selon la taille, le nombre et l’emplacement de vos fibromes, votre chirurgien peut choisir l’une des trois approches chirurgicales de la myomectomie.

Myomectomie abdominale

Dans la myomectomie abdominale (laparotomie), votre chirurgien fait une incision abdominale ouverte pour accéder à votre utérus et enlever les fibromes. Votre chirurgien pénètre dans la cavité pelvienne par l’une des deux incisions suivantes:

  • Une incision horizontale en ligne de bikini qui s’étend sur environ 2,5 cm au-dessus de l’os pubien. Cette incision suit vos lignes naturelles de la peau, de sorte qu’il en résulte généralement une cicatrice plus mince et provoque moins de douleur qu’une incision verticale. Il peut être seulement de 3 à 4 pouces (8 à 10 centimètres), mais peut être beaucoup plus long.
    Parce qu’il limite l’accès du chirurgien à votre cavité pelvienne, une incision en ligne de bikini peut ne pas être appropriée si vous avez un gros fibrome.
  • Une incision verticale qui commence au milieu de votre abdomen et s’étend de juste en dessous de votre nombril juste au-dessus de votre os pubien. Cela donne à votre chirurgien un meilleur accès à votre utérus qu’une incision horizontale et réduit les saignements. Il est rarement utilisé, sauf si votre utérus est si grand qu’il dépasse votre nombril.

 

 

Myomectomie laparoscopique ou robotique

Dans la myomectomie laparoscopique ou robotique, procédures mini-invasives, votre chirurgien accède et supprime les fibromes à travers plusieurs petites incisions abdominales.

  • Myomectomie laparoscopique. Votre chirurgien fait une petite incision dans ou près de votre nombril. Ensuite, il insère un laparoscope – un tube étroit équipé d’une caméra – dans votre abdomen. Votre chirurgien effectue la chirurgie avec des instruments insérés à travers d’autres petites incisions dans votre paroi abdominale.
  • Myomectomie robotique. Les instruments sont insérés à travers de petites incisions similaires à celles d’une myomectomie laparoscopique, et le chirurgien contrôle le mouvement des instruments à partir d’une console séparée.

 

Parfois, le fibrome est coupé en morceaux et enlevé par une petite incision dans la paroi abdominale. D’autres fois, le fibrome est enlevé par une plus grande incision dans votre abdomen afin qu’il puisse être retiré sans être coupé en morceaux. Rarement, le fibrome peut être enlevé par une incision dans votre vagin (colpotomie).

La chirurgie laparoscopique et robotique utilise de plus petites incisions qu’une myomectomie ou une laparotomie. Cela signifie que vous pouvez avoir moins de douleur, perdre moins de sang et retourner aux activités normales plus rapidement qu’avec une laparotomie.

 

Myomectomie hystéroscopique:

Pour traiter les fibromes qui se gonflent de manière significative dans votre cavité utérine (fibromes sous-muqueux), votre chirurgien peut suggérer une myomectomie hystéroscopique. Votre chirurgien accède et enlève les fibromes à l’aide d’instruments insérés dans le vagin et le col de l’utérus.

  • Une myomectomie hystéroscopique suit généralement ce processus:

Votre chirurgien insère un petit instrument éclairé – appelé un résectoscope parce qu’il coupe (résecte) les tissus en utilisant l’électricité ou un faisceau laser – à travers votre vagin et votre col de l’utérus et dans votre utérus.

Un liquide clair, habituellement une solution de sel stérile, est inséré dans votre utérus pour élargir votre cavité utérine et permettre l’examen des parois utérines.

En utilisant le résectoscope, votre chirurgien rase les morceaux du fibrome jusqu’à ce qu’il s’aligne avec la surface de votre cavité utérine.

Le tissu fibreux retiré se lave avec le liquide clair qui est utilisé pour développer votre utérus pendant la procédure.
Rarement, votre chirurgien peut utiliser un laparoscope inséré à travers une petite incision dans votre abdomen pour voir les organes pelviens et surveiller l’extérieur de l’utérus au cours d’une myomectomie hystéroscopique compliquée.

 

 

Aprés la myomectomie:

 

À la sortie de l’hôpital, votre médecin vous prescrira des analgésiques oraux, vous expliquera comment prendre soin de vous et discutera des restrictions concernant votre alimentation et vos activités. Vous pouvez vous attendre à quelques taches vaginales ou coloration pour quelques jours jusqu’à six semaines, selon le type de procédure que vous avez eu.
Les résultats de la myomectomie peuvent inclure:
Soulagement des symptômes: Après la chirurgie de myomectomie, la plupart des femmes éprouvent un soulagement des signes et des symptômes gênants, tels que les saignements menstruels excessifs et la douleur et la pression pelviennes.
Amélioration de la fertilité: Enlever les fibromes sous-muqueux par myomectomie hystéroscopique peut améliorer la fertilité et l’issue de la grossesse. Après une myomectomie, attendez au moins trois mois avant de tenter la conception pour laisser suffisamment de temps à l’utérus.
Les tumeurs minuscules (plantules) que votre médecin ne détecte pas pendant la chirurgie pourraient éventuellement se développer et causer des symptômes. De nouveaux fibromes, qui peuvent ou non nécessiter un traitement, peuvent également se développer. Les femmes qui n’avaient qu’un seul fibrome ont un risque plus faible d’avoir besoin d’un traitement pour des fibromes supplémentaires – souvent appelé taux de récurrence – que les femmes ayant des fibromes multiples.

 

 

Comment se déroule l’intervention de la myomectomie ?

Le chirurgien peut choisir l’une des trois approches chirurgicales de la myomectomie selon la taille, le nombre et l’emplacement de vos fibromes.
L’ablation chirurgicale d’un ou de plusieurs fibromes s’effectue soit :

  • Soit par ouverture du ventre (laparotomie),
  • Soit par coelioscopie,
  • De façon exceptionnelle par voie vaginale.

Voir aussi :

Chirurgie esthétique

Vaginoplastie

Labiaplastie

Hyménoplastie durable

Hyménoplastie provisoire

Interruption volentaire de grossesse